Navigation

Choix de langue

  • Česky
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • En français
  • Italiano
  • по-русски

Contenu

Křivoklátsko
Vacances royales


Le fêtes de Noël 1100 ont été les dernières dans la vie du duc Břetislav II de la dynastie régnante des Premyslides. Il rentrait de la chasse dans les forêts de Křivoklát dans la ferme ducale de Zbečno quand il fut supris, dans le ravin près de Zbečno, par la lance de son assassin Lorek, engagé par la famille ennemie des Vršovce. Après deux journées de lutte contre la mort, Břetislav II a succombé à ses blessures. A l’endroit où il fut transpercé par la lance de Lorek, les habitants ont construit une petite chapelle qui s’y trouve toujours.

Cependant, la mort violente de Břetislav n’a pas fait abandonner la région de Křivoklát aux Premyslides. Ce fut probablement le roi Přemysl Otakar II, dit „de fer et d’or“, qui a fait construire, sur l’éperon surmontant la petite rivière Rokytka (ruisseau de Rakovník actuel), un pavillon de chasse sur lequel les générations suivantes des rois tchèques ont bâti le magnifique château de Křivoklát - perle dans la couronne des monuments tchèques, bijou de l’architecture gothique et scène de célèbres aventures historiques : naissance de Margueritte, fille aînée de l’empereur et „père de la patrie“ Charles IV, amours secrets de l’archiduc Ferdinand de Tyrol et de la belle Philippine Welser, fille de marchand ou lieu de détention de l’alchimiste anglais Edward Kelley et de l’évêque des Frères tchèques, Jan August qui a passé 16 ans dans les redoutables geôles de Křivoklát.

Avant que le château ne soit acheté dans les années 20 du 20e siècle par l’état tchécoslovaque, il a appartenu, pendant presque deux siècles à la famille des ducs de Fürstenberg, qui a apporté un extraordinaire essor à la région de Křivoklát. Parmi les nombreux souvenirs de cette importante dynastie il y a surtout les vastes forêts gérés par les meilleurs professionnels de l’époque au service des Fürstenberg, l’impressionnant monument à la mémoire du duc Charles Egon II de Fürstenberg ainsi que le château de Křivoklát lui-même, ressuscité par les Fürstenberg des ruines laissées par l’important incendie de 1826.

Le domaine des ducs de Fürstenberg à Křivoklát comprenait également jusqu’en 1921 le château de Lány qui fut vendu par les Fürstenberg à l’état tchécoslovaque pour servir de future résidence d’été au premier président tchécoslovaque, T. G. Masaryk. Le château l’est officiellement devenu au cours de la même année et le président T. G. Masaryk s’est rapidement pris d’affection pour la région, de même que les Premyslides un millier d’années auparavant. Il a considéré Lány comme son deuxième foyer et, après avoir démissionné de ses fonctions, y a passé le reste de sa vie en compagnie de son épouse Charlotte, de son fils Jean et de sa fille Alice. Il y est également enterré.

Une des dernières excursions faites par Masaryk à partir de Lány l’a conduite en mars 1937 vers le château fort de Krakovec où a séjourné, quelques mois avant son départ pour Constance en 1414 Maître Jan Hus. Il y a rédigé son testament en devinant sa mort prochaine. Le château fort gothique de Krakovec, appelé dernier château fort de Bohême en raison de son architecture exceptionnelle se situe à la limite entre les châteaux forts et les châteaux s’est dégradé après l’incendie qui l’a ravagé à la fin du 18e siècle. Il a cessé d’être une orgueilleuse résidence aristocratique et c’est d’autant plus qu’il a commencé à attirer les âmes romantique comme le poète Karel Hynek Mácha, qui s’est rendu à Krakovec en visitant les vieux châteaux forts de la région de Křivoklát. Il n’est pas allé jusqu’au plus petit château royal en Bohême – Jinčov, mais il est monté à deux reprises vers les ruines du royal Týřov, construit au treizième siècle d’après le modèle des imprenables castels français. De même qu’il y a deux cents ans le poète de Mai, les gens aiment retourner à Týřov pour bénéficier de la magnifique vue depuis les ruines du palais vers Skryje, rendu célèbre par les trilobites préhistoriques fossilisés découverts dans les environs de ce village par le chercheur français Joachim Barrande, et vers Týřovice, où vivait et travaillait l’auteur populaire de la littérature factuelle Miroslav Ivanov, ou en descendant le long des rochers abrupt de Týřovice par la vallée de la Berounka, rivière belle et adorée de l’écrivain Ota Pavel dont les récits de souvenir de la région de Křivoklát, édités dans les collections "La mort des beaux chevreuils" et "Comment j’ai rencontré les poissons" continuent à amuser et à émouvoir jusqu’aux larmes de nouvelles générations de lecteurs charmés ou en direction des forêts profondes sur les pentes surplombant le ruisseau Oupoří, lieu de chasse de l’imprenable braconnier Fous et qui sont le domicile de Dyma – esprit gardien des forêts de Křivoklát dont l’arrivée est annoncée par les bandes de brouillard montant des forêts après l’orage.

La région de Křivoklát, déclarée en 1977 banque génétique des essences de bois dans le programme L’homme et la biosphère de l’UNESCO et, l’année suivante, région paysagée protégée, bénéficie également de fréquentes visites de cinéastes qui y ont fait tourner, entre autres, Angelina Jolie, Matt Damon ou Elijah Wood. Les créateurs de la nouvelle adaptation de la légende moyenâgeuse Tristan et Iseult ont adressé un rare compliment à la région de Křivoklát en déclarant qu’ils ont sillonné l’Europe entière sans trouver de forêts plus mystérieuses et plus romantiques qu’à Křivoklát.
 

page

  • 1

Château fort Křivoklát

Château fort Křivoklát

Rivière Berounka

Rivière Berounka

Ruisseau "Zbirožský potok"

Ruisseau "Zbirožský potok"

Château fort Týřov

Château fort Týřov

Forêts de Křivoklát

Forêts de Křivoklát

Forêts de Křivoklát depuis la colline de Louštín

Forêts de Křivoklát depuis la colline de Louštín

Source médicinale Merkovka

Source médicinale Merkovka

La rivière Berounka depuis le belvédère Paraplíčko

La rivière Berounka depuis le belvédère Paraplíčko

Cuisson du pain maison dans l’écomusée "Hamousův statek" (Ferme Hamous) à Zbečno

Cuisson du pain maison dans l’écomusée "Hamousův statek" (Ferme Hamous) à Zbečno

Château fort Krakovec

Château fort Krakovec

"Luh u Branova" (Prairie de Branov) – maison avec exposition

"Luh u Branova" (Prairie de Branov) – maison avec exposition

Château fort Jinčov – le plus petit château fort royal en Bohême

Château fort Jinčov – le plus petit château fort royal en Bohême


page

  • 1