Navigation

Choix de langue

  • Česky
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • En français
  • Italiano
  • по-русски

Contenu

Soyez les bienvenus dans la région de Rakovník !

La légende raconte que ni Jan Žižka, chef de guerre des combattants hussites qui semaient la terreur dans l’Europe du 15e siècle, ni les hordes suédoises de la guerre de trente ans n’ont réussi à conquérir le château de Křivoklát, dans la mesure où ils n’ont pas réussi à le trouver dans les forêts sans fins qui l’entourent. Les visiteurs de Křivoklát, l’un des plus beaux et des plus importants monuments historiques de la République tchèque, sont aujourd’hui à l’abri d’un pareil échec. Křivoklát, bijou de l’architecture gothique et toile de fond d’un grand nombre de chapitres célèbres de l’histoire européenne (au 16e siècle, il fut le lieu de détention de l’aventurier anglais Edward Kelley, surnommé Engelender, qui y a perdu une jambe lors d’une évasion manquée ; toujours au 16e siècle, Křivoklát est devenu le refuge de l’amour secret de l’archiduc Habsbourg Ferdinand de Tyrol et de la belle bourgeoise Philippine Welser), se situe au croisement des voies touristiques qui nous conduisent jusqu’à la porte de cette perle dans la couronne des monuments tchèques, autre nom attribué à Křivoklát. Křivoklát, connu par les nombreux films qui y ont été tournés (surtout à partir d’une quantité incroyable de charmants contes tchèques, mais aussi grâce au film d’action Wanted avec Angelina Jolie et Morgan Freeman, ou au conte fantastique The Brothers Grimm avec Matt Damon et Monica Belluci), est le lieu touristique le plus connu et le plus visité de la région de Rakovník, région de presque mille kilomètres carrés, éloignée d’une heure de route à peine de Prague, capitale de la République tchèque.

Le centre de la région de Rakovník est la ville historique et industrielle de Rakovník avec 17 mille habitants, promue ville royale tchèque en 1588. Rakovník, rendu célèbre par les nouvelles Renaissance de l’écrivain Zikmund Winter et par une formidable bière, est connu essentiellement comme une ville des monuments et des arts : l’ascension de la Haute porte gothique de quarante mètres, la visite de la galerie Rabas comportant les tableaux les plus connus d’un des plus importants peintres modernes tchèques Václav Rabas ou la visite d’un des concerts du festival de la musique de chambre Rakovník des frères Burian, organisé en l’honneur des natifs de la région – Roi des chanteurs, ténor mondialement connu, Karel Burian et son frère Emile, interprète extraordinaire des opéras de Bedřich Smetana et fondateur du chant lyrique tchèque moderne -, font partie des signes caractéristiques de la visite de cette ville à l’écrevisse rouge dans ses armoiries.

Les grands champs d’allées étranges, portant de gros poteaux en bois hauts de sept mètres environ, enfoncés dans la terre dans des espacements réguliers de plusieurs mètres et liés entre eux dans la partie supérieure par un grillage en fil de fer, offrent une vue extraordinaire. Ces constructions étranges servent de soutien pour la culture du houblon, cette épice de la bière qui lui confère son goût irremplaçable. La culture du houblon bénéficie dans la région de Rakovník d’une tradition centenaire et le houblon d’excellente qualité en provenance d’ici fait partie des meilleurs au monde. A l’heure actuelle, la région de Rakovník cultive le houblon sur environ mille cinq cents hectares, ce qui représente approximativement le quart de toutes les surfaces de culture du houblon en République tchèque.

Aux côtés du houblon, c’est la bière que nous trouvons parmi les meilleurs articles commerciaux de la région. En dehors de Rakovník, on brasse encore la bière à Krušovice et le „bijou parmi les bières tchèques“ de là-bas est actuellement exporté dans une trentaine de pays du monde. Les produits des manufactures locales ont su acquérir une belle renommée – "Luženská medovina" (hydromel) ou "Matějovy vonné františky" (pastilles odorantes) en bois de tilleul. Les deux produits portent de plein droit la mention „Le meilleur de la région de Rakovník“, attribuée aux meilleurs produits des manufactures locales.

Si l’on dit, au sujet de la République tchèque, qu’elle est le pays des châteaux, alors ce dicton s’applique doublement à la région de Rakovník – dans les environs de Křivoklát, les touristes sont attirés par les ruines de plusieurs châteaux exceptionnels – Krakovec gothique, unique par son architecture, situé à la limite du développement des châteaux forts et des châteaux, berceau de la famille aristocratique des Kolovrat et dernier refuge du réformateur et martyr Maître Jan Hus dans son pays natal avant le départ à Constance où, déclaré hérétique en raison de ses idées révolutionnaires, il meurt sur le bûcher ; Jinčov, le plus petit château fort royal en Bohême qui n’avait que deux pièces et une tour, ou les ruines romantiques de Týřov, l’un des premiers châteaux forts en Europe centrale, construit au 13e siècle sur le modèle des imprenables castels français.

Dans la mesure où la région de Rakovník peut être traversée, en empruntant l’artère principale – route I/6 de Prague en direction de la ville thermale de Karlovy Vary -, en seulement vingt minutes, il est presque incroyable que l’on puisse y trouver autant de „TOP“ : l’endroit le plus mystérieux de la Tchéquie – comprenant des rangs de presque cent mètres de monuments préhistoriques en blocs de pierre, analogie des constructions mégalithiques en France et en Angleterre, le plus grand musée ferroviaire en Tchéquie à Lužná près de Rakovník avec sa riche collection de locomotives à vapeur, les gisements les plus mondialement connus de trilobites marins préhistoriques fossilisés, découverts ici dans la première moitié du 19e siècle dans les environs du village Skryje par le Français Joachim Barrande, le plus bel hêtre ancien tchèque près de Mšecké Žehrovice ou l’exposition du musée Les Celtes dans la région de Rakovník, consacrée avant tout à la plastique de la tête du druide celte en marne calcaire datant du troisième siècle avant notre ère et découverte dans la région en 1943. C’est également de la région de Rakovník que provient l’un des plus anciens objets témoin de la vie de l’homme sur le territoire de la République tchèque – coin de pierre, vieux d’un inimaginable quart de million d’années, découvert à Mutějovice.

Les impressions de la visite de tant de lieux remarquables ne peuvent être mieux appréciées qu’en se reposant devant un verre de bière de Rakovník, aussi unique - d’après les vers Renaissance - qu’un pape à Rome, une tour à Crémone et un port à Ancône, lors d’une descente romantique et paisible en canoë à travers la Région du paysage protégé de Křivoklát (comprise, en grande partie, dans le système des territoires naturels les plus précieux de l’Europe NATURA 2000) sur la rivière Berounka, rivière adorée de l’écrivain Ota Pavel, auteur des superbes collections de récits "Comment j’ai rencontré les poissons" et "La mort des beaux chevreuils", traduites dans plusieurs langues mondiales, au cours d’une promenade à travers le paysage mystérieux de Jesenicko, dont le géant de la poésie tchèque Jaroslav Vrchlický écrivait „Ici, ma chanson devient silencieuse !“ ou lors d’une promenade dans les forêts de Křivoklát au sujet desquelles un guide touristique déclare qu’elles abritent de si magnifiques recoins que les peintres de scène devraient les copier et dont les créateurs du film Tristan et Iseult ont déclaré, avec admiration : „Les lieux de tournage, nous les avons cherchés dans toute l’Europe mais il n’y a pas de plus belles forêts qu’ici.“

Voilà la région de Rakovník, région bénéficiant d’un tel nombre de centres d’intérêt que vous ne saurez pas par où commencer.
 

page

  • 1

Château fort Křivoklát

Château fort Křivoklát

Rakovník – Porte de Prague moyenâgeuse

Rakovník – Porte de Prague moyenâgeuse

Dočesná – fête folklorique du houblon

Dočesná – fête folklorique du houblon

Tête Celte – découverte archéologique mondialement connue de la région de Rakovník

Tête Celte – découverte archéologique mondialement connue de la région de Rakovník

Etang Fikač

Etang Fikač

Cuisson du pain maison dans l’écomusée "Hamousův statek" (Ferme Hamous) à Zbečno

Cuisson du pain maison dans l’écomusée "Hamousův statek" (Ferme Hamous) à Zbečno

Mystérieux rangs de pierres près de Kounov

Mystérieux rangs de pierres près de Kounov

Houblon fraîchement récolté

Houblon fraîchement récolté

Château fort Krakovec

Château fort Krakovec

Rakovník – église Saint Bartholomé et clocher moyenâgeux

Rakovník – église Saint Bartholomé et clocher moyenâgeux

Fête historique au château fort Křivoklát

Fête historique au château fort Křivoklát

Le plus grand musée ferroviaire en République tchèque à Lužná près de Rakovník

Le plus grand musée ferroviaire en République tchèque à Lužná près de Rakovník


page

  • 1